Formation à la médiation

L’apprentissage de la pratique de la médiation humaniste est un préalable à toute intervention en tant que médiateur, mais intéresse aussi toute personne qui, dans un cadre institutionnel ou professionnel, se trouve placée dans des fonctions médiatrices ( enseignants, travailleurs sociaux, gardiens d’immeuble, infirmières, toute personne en contact avec le public, DRH, chefs de services…)

La médiation, processus éducatif à la portée de tous, est un « outil » pour mieux vivre ensemble dans le respect de nos différences. Le stagiaire n’apprendra pas la « théorie » de la médiation, mais découvrira, par lui-même au cours des exercices, l’expérience vécue de la médiation.

La médiation demande au médiateur un certain savoir-faire et savoir-être : il doit apprendre à rencontrer l’autre dans son humanité, sa souffrance, ses attentes

Le premier stage est celui de la découverte et de la sensibilisation.

Chaque stage suivant s’inscrit dans une logique d’évolution personnelle et d’approfondissement du précédent stage. Les questions et les réflexions qui surgissent entre les sessions seront reprises au cours du stage suivant.

Cet apprentissage est aussi éducation à l’esprit de la médiation pour apprendre à vivre au quotidien nos différences et à surmonter les obstacles, sources de conflit. Il s’acquiert par la pratique et avec le temps. C’est pourquoi le rythme des sessions est décidé entre le stagiaire et le Cmfm.

Cette logique d’évolution et d’approfondissement progressif donnera au stagiaire la pleine maîtrise de l’évaluation de son potentiel. Cet apprentissage devient «  un outil » de valeur pour construire ou restaurer les liens entre les personnes.

La formation à la pratique de la médiation humaniste est un cheminement qui a pour objectif de faire acquérir aux participants, acteurs de la formation, les bases nécessaires pour développer avant tout le savoir être puis le savoir-faire du médiateur.

Par des mises en situation pendant les stages, par la validation du formateur de l’aptitude du stagiaire à participer à des médiations réelles. Évaluation de la formation réalisée par les participants à la fin de chaque stage.

Aucun prérequis n’est exigé.

La formation offre une approche globale et complète par l’alternance entre :

  • les apports théoriques sur les différentes phases du processus de la médiation,

  • la pratique, par les mises en situations, les exercices d’écoute,

  • l’expérience grâce à la participation à des médiations réelles, dans les services de médiation du Cmfm,

La formation pratique est expérientielle et se déroule à partir :

  • d’exercices d’écoute de soi-même et de l’autre, et du langage du ressenti

  • de mises en situation de médiation à partir de cas de conflits latents ou déclarés vécus par les participants,

  • d’analyses et d’évaluations à partir desquels les participants  vont découvrir les véritables besoins des médiants, dégager les causes sous-jacentes des conflits, et comprendre les fondements de la médiation.

Les participants apprennent à pratiquer la co-médiation.

 Confidentialité

La formation se déroule dans le respect de la confidentialité des éléments et des informations échangés entre les participants pendant les stages.

 Contrôle de connaissance

Par des mises en situation pendant les stages, par la validation du formateur de l’aptitude du stagiaire à participer à des médiations réelles. Évaluation de la formation réalisée par les participants à la fin de chaque stage.

 Satisfaction des stagiaires

A la fin de chaque session de 2 jours. les stagiaires sont invités à remplir un questionnaire de satisfaction.

En 2021, 100% des questionnaires nous on été retournés. Le taux de satisfaction est supérieur à 90%. Sont particulièrement appréciés la participation du groupe et l’ensemble de la pédagogie (méthodes et contenus).

Le taux d’abandon pour ceux qui souhaitent au départ faire la formation complète est inférieur à 5% sur 10 ans